Testament

//Testament
Testament 2017-10-04T20:22:57+00:00

Un testament peut être rédigé sous différentes formes, dont les deux
plus courantes sont :

  • Le testament olographe, qui doit être entièrement écrit, daté et signé de votre main.
  • Il peut être conservé par votre notaire.
  • Le testament authentique, que vous dictez à votre notaire, qui le conservera précieusement.

Registre central des testaments (CRT) Dans tous les cas, il vous est conseillé de demander à votre notaire d’inscrire votre testament au Registre central des Testaments (CRT), afin qu’à votre décès vos dernières volontés soient respectées. Seule l’existence de votre testament y sera renseigné, pas son contenu qui restera confidentiel jusqu’à votre décès.
Notez bien qu’un testament ne peut avoir qu’un seul auteur. A défaut, le décès du premier
testateur ne permettrait pas l’exécution de son testament, le second auteur étant encore en vie.

Pourquoi rédiger un testament ?

Pour transmettre votre patrimoine selon d’autres règles que celles de la dévolution légale, càd à d’autres bénéficiaires que vos seuls enfants, conjoint ou membres de votre famille proche ou lointaine, en fonction de la composition de votre famille.

En l’absence de testament, la loi belge prévoit la répartition de tous vos biens entre vos héritiers réservataires (enfants, conjoint, parents) ou légaux (frère, soeurs, neveux ou cousins).
Si vous n’avez ni héritier réservataire, ni héritier légal, c’est l’Etat qui héritera d’office de tous vos biens.
Rédiger un testament vous permet donc de déterminer vous-même la façon dont vous souhaitez voir distribués vos avoirs après votre décès, tout en respectant la réserve de certains de vos héritiers.
En observant cette règle, vous pourrez favoriser, dans un même testament, votre famille, certains membres de celle-ci et l’institution de votre choix.